Recent Posts

Si vis pacem, para bellum
Posted in Pensées

Si vis pacem, para bellum

« Si tu veux la paix prépare la guerre « Voilà un titre original et un tantinet va-t-en-guerre mais il reflète assez bien à mon sens la situation actuelle :

Nous avons tous été ébranlés par les fake news de ces derniers mois, les attaques furent quotidiennes, massives et savamment orchestrées.

Néanmoins nous avons tenus bon mais à quel prix ?

Combien de shops fermeront ? (Aucuns je l’espère)

Et puis surtout qu’avons-nous fait pour nous défendre ? Qu’avons-nous mis en place ?

Quelles ont été les actions menées et pour quels résultats ?

Il est grand temps de faire le bilan de la situation afin que cette crise ne se reproduise pas

(Ne rêvons pas nos adversaires n’en resterons pas là et le risque d’une attaque prochaine est réel)

Certes les Dux Bellorum sont montés au front de défendant avec ardeurs d’autres moins connus ont aussi cherché à combattre …

Mais combattre Qui ? et pourquoi ?

Qui était l’ennemi, pouvons-nous le nommer ? des noms circulent mais derrière leur écran de fumées ils se cachent patiemment attendant le moment opportun pour la contre-offensive

« Garde tes amis prêt de toi et tes ennemis encore plus prêts « certes mais dans la vape (comme dans d’autre domaine) le pire des ennemis ne serait-il pas déjà dans le fruit ?

J’en ai assez de jouer les Cassandres mais je sais que la prochaine attaque fera encore plus de mal que la dernière et qu’il est grand temps de se préparer

De l’union, de la communication et de la maitrise : Affinons enfin nos stratégies de communication, mettons en place nos défenses, ne nous laissons plus faire

Obtenons enfin un droit de communiquer afin de pouvoir répondre aux attaques (c’est un minimum)

Communiquons sur nos actions mêmes petites

Unissons-nous encore et toujours pour ne pas faire un second Alésia

Humble Bundle : une rafle d'ebook à saisir
Posted in Astuce Vapapapa Site Web

Humble Bundle : une rafle d’ebook à saisir

j’aime beaucoup Humblebundle c’est souvent l’occasion de récupérer une bonne liste de jeux à moindre coût et de faire une bonne action, mais cete fois ci il s’agit d’ebook et qui plus est d’ebook sur un sujet que nos makers adorent … L’électronique ! Jugez plutôt :

The Humble Book Bundle : Tech & Electronics par Make Community
Ebooks. Nous nous sommes associés à Make : Community pour notre tout dernier bundle ! Obtenez des livres électroniques tels que Making See, Initiation aux capteurs, Make : Synthétiseurs analogiques et Initiation au Photon. De plus, votre achat soutiendra l’initiative Maker Education !

Payer 1 $ ou plus. Normalement, le coût total des livres numériques de cet ensemble peut atteindre 352 $. Ici, chez Humble Bundle, vous choisissez le prix et augmentez votre contribution pour améliorer votre forfait ! Ce forfait nécessite un achat minimum de 1 $.

Lisez-les n’importe où. Les livres électroniques de cet ensemble sont disponibles aux formats PDF, MOBI et ePub. Ils fonctionnent donc sur votre ordinateur, vos liseuses électroniques, vos iPads, vos téléphones cellulaires et un large éventail d’appareils mobiles! Vous trouverez ici des instructions et une liste des programmes de lecture recommandés.

Soutenez la charité. Choisissez où va l’argent – entre l’éditeur et Maker Education Initiative via la Tides Foundation. Si vous aimez ce que nous faisons, vous pouvez également nous laisser un humble conseil !

https://www.humblebundle.com/books/tech-electronics-make-books?hmb_source=navbar&hmb_medium=product_tile&hmb_campaign=tile_index_10

Pfizer fait des dons de millionnaires pour soutenir des campagnes contre la cigarette électronique
Posted in Debunk Dossier

Pfizer fait des dons de millionnaires pour soutenir des campagnes contre la cigarette électronique

Le géant pharmaceutique Pfizer a financé une campagne de l’Alliance allemande contre le tabac (ABNR) contre la cigarette électronique, révélée par le journal allemand Der Spiegel , selon laquelle les associations antitabac ont transmis de fausses informations sur la cigarette électronique. Le but ? Réduire son utilisation.

Le journal allemand Der Spiegel a publié un article particulièrement documenté dans lequel il révèle les secrets du géant pharmaceutique Pfizer pour financer la campagne de l’Alliance pour une action allemande contre le tabac (ABNR) . À cet égard, il convient de rappeler qu’en 2016 déjà, plusieurs journaux allemands avaient découvert des liens entre le Centre allemand de recherche sur le cancer (DKFZ) et le groupe d’action scientifique sur le sevrage tabagique (WAT) avec l’industrie pharmaceutique (Novartis). , GlaxoSmithKline, Johnson & Johnson).

Mais Der Spiegel ne critique pas non seulement le fait que l’ABNR a reçu des dons importants de Pfizer, mais aussi qu’un représentant du pharmacien soit devenu membre du comité de direction de l’ABNR, avec lequel il a participé directement aux différentes initiatives. Législatif

ABNR reconnaît avoir reçu différents dons de l’industrie pharmaceutique pendant une décennie, mais le journal allemand indique même qu’en 2018, des dons allant jusqu’à six personnalités ont été versés à différentes institutions appartenant à l’alliance antitabac. Des montants qui représentent des investissements importants pour l’industrie pharmaceutique, pour lesquels le marché des substituts de la nicotine représente des milliards de facturation.

Selon Der Spiegel , «ces pratiques montrent que l’industrie pharmaceutique craint beaucoup de voir sa part de marché diminuer face à l’efficacité des cigarettes électroniques en tant que méthode pour cesser de fumer, en particulier depuis la récente étude de plusieurs des universités anglaises et américaines ont montré que la cigarette électronique était considérée comme une méthode pour cesser de fumer deux fois plus efficace que celle offerte par l’industrie pharmaceutique. ”

Rapport

Un essai randomisé mené au Royaume-Uni auprès de 886 fumeurs qui se sont rendus dans les services d’assistance publique pour cesser de fumer (Service national de la santé du Royaume-Uni) a montré que 18% des utilisateurs avaient cessé de fumer grâce à l’utilisation de vapoteurs  contre le tabac. 9,9% l’ont fait avec d’autres produits de remplacement de la nicotine.

Les résultats de cette étude scientifique ont été publiés par le New England Journal of Medicine, qui soutient que les vapoteurs sont plus efficaces que les traitements de remplacement de la nicotine, tels que les timbres et la gomme, pour les fumeurs qui veulent arrêter de fumer.

Les services d’aide à la cessation du tabagisme du British National Health Service proposent une aide via l’utilisation de pharmacothérapies (timbres, gomme, médicaments spécifiques …) et de vapoteurs , seuls ou en combinaison avec un soutien comportemental.

Selon les conclusions du rapport préparé par ce département, qui a analysé l’efficacité de tous les produits mis à la disposition des demandeurs, il a été démontré que le vapotage était la mesure la plus efficace dans le traitement du sevrage tabagique.

L’usage de vapoteurs ne cesse d’augmenter parmi les Britanniques, comme le montre un rapport du National Health Service (NHS) , qui inclut des données de Public Health England et de l’Office of National Statistics. Ce rapport montre qu’en 2014, il ne représentait que 3,7% de la population, en 2017, 5,5% et les dernières données connues datant de 2018 atteignaient 6,3% de la population. Cette circonstance affecte directement la commercialisation d’autres produits de remplacement de la nicotine, tels que les gommes à mâcher ou les timbres, qui évoluent à l’inverse. Alors que, sur la période 2008-2009, 2,26 millions de produits pour arrêter de fumer ont été prescrits, en 2018-2019, 740 000 seulement ont été prescrits

Traduit de : https://okdiario.com/economia/pfizer-realiza-donaciones-millonarias-apoyar-campanas-contra-cigarrillo-electronico-4632037?fbclid=IwAR33NMCSbKoNsNeSQjjRDANHNXtM3jHxkabybrhX3yvYa0tF6WIH5UP3MEM

Beurk Research : De la farce à la fiole.
Posted in Selfinterview

Beurk Research : De la farce à la fiole.

Tout a commencé pour Beurk Research début 2016…

La TPD arrivait avec ses incertitudes sur la dispo pérenne des jus que j’aimais bien, et je me suis dit que je commencerais bien à me faire mes propres jus, aussi pour pouvoir les ajuster exactement selon mes goûts.

Je trouvais l’idée marrante alors j’ai commencé à acheter des arômes, et le premier projet était de faire une tarte au citron. J’avais été très impressionné par le Lemon Cookie de Ripe Vapes…

J’ai commencé d’abord à les gouter individuellement, j’ai acheté des petites fioles dans lesquelles je mettais de la base, environ 2ml et quelques gouttes de chaque arôme, pour les goûter. Dans un second temps j’ai fait des essais d’assemblages et j’ai mis à steeper tout en tenant bien sur un relevé de chaque test que je faisais.

Je me retrouvais avec mes premières recettes au bout de 4 mois à peu près, les premières que je commençais à vaper vraiment.

Au niveau qualité on était loin de ce que j’ai aujourd’hui, puisque les recettes ont été ajustées ou modifiées depuis…

À ce moment là, je me suis dit “merde c’est pas ultra la classe ça de me balader avec des fioles sur lesquelles il y a écrit le nom au feutre”, et alors j’ai eu l’idée de me faire ma marque à moi, pour le fun.

Continue reading « Beurk Research : De la farce à la fiole. »
La FDA n'interdira pas les cigarettes électroniques aromatisées, a déclaré le commissaire Sharpless.
Posted in Vapablabla

« La FDA n’interdira pas les cigarettes électroniques aromatisées », a déclaré le commissaire Sharpless.

Lors d’une audition mercredi, Ned Sharpless a répondu aux appels du Congrès en faveur d’une interdiction totale en déclarant que son agence « fera appliquer la loi existante ».

Le commissaire par intérim de la FDA, Ned Sharpless, a déclaré que son agence  » appliquera la loi existante  » lorsqu’il s’agira de vendre des e-cigarettes et des flacons aromatisés, devenus le sujet de la consternation publique car liés à une vague de maladies et de décès dans le pays. Les e-cigarettes aromatisées, en particulier, ont été critiquées pour leur attrait auprès des enfants. Le président Donald Trump a exprimé son soutien à leur interdiction début septembre.

Mais la garantie du commissaire de la FDA qu’il appliquera la loi existante n’ira pas jusqu’à une interdiction totale des e-cigarettes aromatisées.
La loi actuelle met un terme à la commercialisation de ces produits jusqu’à ce que les fabricants puissent démontrer que « la commercialisation de leurs produits est appropriée pour la protection de la santé publique », a déclaré M. Sharpless. Les entreprises auront jusqu’en mai 2020 pour demander une licence à la FDA, selon Bloomberg.

Il a ajouté que cela « ne signifierait pas que les produits aromatisés ne seront jamais commercialisés ».

Bannie ou non, l’industrie de la vape est en plein bouleversement réglementaire et sanitaire. Kevin Burns, PDG de la populaire entreprise de cigarettes électroniques Juul Labs, a démissionné mercredi alors que les gouvernements des États et fédéral sévissent contre l’industrie et ses pratiques commerciales.

Après que les produits de vaping – dont beaucoup contiennent du THC – aient été liés à neuf décès et à des centaines de maladies, le Massachusetts a annoncé une interdiction de vente de tous les produits de vaping pendant un mois, et Walmart a complètement arrêté de vendre des e-cigarettes.

Source : Huffpost