Le JACC démontre les bénéfices du switch tabac fumé vers vape dans la santé cardiovasculaire

Le JACC démontre les bénéfices du switch tabac fumé vs vape dans la santé cardiovasculaire 1

Ca fait un moment que l’on pointe la vape du doigt concernant les conséquences cardiovasculaires du vapotage. Et bien vous savez quoi ? Même pas vrai.

Et ce ne sont pas les vapoteurs qui le disent mais les chercheurs du JACC, le très prestigieux Journal of American College of the Cardiology. L’étude a été publiée le 15 novembre, au beau milieu de la tempête médiatique qui dure depuis 4 mois ; tempête visant à démolir la vape par tous les moyens. Enfin démolir … je suis à peu près certain que les auteurs des articles (ou reportages) sus-cités sont de vraies crasses de meule dans le sujet et ne savent, finalement, pas de quoi ils parlent. Pis, seraient-ils influencés dans leurs rédactions ? Allez, pas de complotisme …

Je vous épargnerai les méthodes et les résultats, mais voici la conclusion de cette étude :

Les fumeurs de tabac combustible, en particulier les femmes, démontrent une amélioration significative de la santé vasculaire dans le mois suivant le passage du tabac combustible à la e-cigarette. Le passage du tabac combustible à l’e-cigarette peut être considéré comme une mesure de réduction des méfaits. (Effets vasculaires de l’usage régulier de cigarettes par rapport à l’usage de cigarettes électroniques)

Voici le graphique de mesure sur la population concernée par l’étude :

En ordonnée : variation de la dilatation moyenne à l’aide d’un débit moyen
En abscisse : le temps à partir d’une mesure de référence

Le graphe montre l’énorme différence de dilatation vasculaire entre le fumeur et le vapoteur. On peut également constater l’absence totale de différence entre le vapoteur avec ou sans nicotine. Ah bon ? Mais je croyais que la nicotine était mauvaise pour le cœur ? Et bien non chère madame (ou monsieur, pas de sexisme).

La nicotine n’a pas d’incidence sur la santé cardiovasculaire à part une très légère augmentation de pression sanguine et de rythme cardiaque en début de journée. Mais cette petite variation disparaît au cours de la journée, et rapidement. En tout cas, elle n’a pas de conséquence à moyen et long terme.

« Mais vous savez cher monsieur (ou madame), il y a encore des gens qui croient que la nicotine est cancérigène … et même des médecins ». Si, si, j’vous jure (je l’ai entendu). Et pourtant, lors du Sommet De La Vape le 14 octobre dernier, Antoine Deutsch, Responsable projets au Département Prévention de l’Institut National du Cancer, affirmait bien que la nicotine n’est pas cancérigène. Malgré cela, 80% de la population française le pense.

Diapo diffusée lors du sommet de la vape

Alors maintenant, on va attendre la contre-attaque des ayatollah hygiénistes et autres gourous de la pseudo-science. Mais là, je ne vois vraiment pas comment ils vont pouvoir s’attaquer au JACC. Remarquez, ils ne sont plus à ça près pour étayer leurs idéologies.

Author: Sergio Le Buffalo

Veuillez Connexion pour commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de
Grand Mogul
Administrateur

Merci pour cet article serge