Perle IPA et Guanabana

Perle IPA et Guanabana

 

En ce mois de févri­er un peu fris­quet, quoi de mieux que de réchauf­fer les coeurs et les esprits avec une belle et bonne bière alsa­ci­enne : la PERLE IPA. L’identité de cette bière s’exprime au tra­vers des 5 dif­férents hou­blons améri­cains util­isés dans la recette. Fidèle à son style IPA (India Pale Ale), elle dégage des arômes puis­sants.

 

Oei_nez_boucheRobe ambrée aux reflets rubis. Belle mousse crémeuse com­pacte.
nezAu nez, des arômes intens­es et frais de fruits exo­tiques et d’agrumes
boucheEn bouche l’amertume est franche et sèche, les arômes fruités sont par­faite­ment équili­brés avec les notes de céréales, de bis­cuits

Ok génial, on a une bière plutôt sym­pa, mais la vape dans tout ça ? Parce que ne l’oublions pas la Vape­Stronomie c’est alli­er la vape à la gas­tronomie. Associ­er une bière fraîche locale, un bon vin, un mets déli­cieux à un eliq­uide prêt à vaper. Quoi de plus naturel ? Nous le faisons avec nos fro­mages, nos vian­des, la gas­tronomie française est riche de ses mélanges, de ses tests.

Je vous pro­pose le GUANABANA. On adore ou on déteste, pas de demie mesure avec ce juice.

C’est donc un fruité trop­i­cal et frais. Le corossol a une saveur douce et sucrée, qui se rap­proche d’une com­bi­nai­son de l’ananas et de la fraise (ça c’est pas moi qui le dit). Pour ma part j’ai du mal à définir vrai­ment cet arôme, mis à part le plaisir qu’il pro­cure à la pre­mière inhala­tion et à la com­plex­ité du goût après quelques bar­res. L’agent frais n’est pas exces­sive­ment dosé. Au final, le Gua­n­a­bana est un e-liq­uide frais aérien, trop­i­cal et léger, qui accom­pa­g­n­era par­faite­ment la Per­le IPA.

L’association des deux est par­faite. D’abord sur­prenante, la pre­mière gorgée de bière rafraîchi et laisse pass­er les arômes très céréales qui vont se mari­er par­faite­ment avec les pre­mières bar­res de votre juice. L’amertume de la note de fin de la bière est sub­limée par le côté exo­tique du corossol. Vous avez le début, vous avez la fin. main­tenant à vous d’expérimenter ce moment rafraîchissant et par­fait pour un vapéro réus­si.

PS : Les bien­faits du corossoli­er en tant que traite­ment alter­natif pour la guéri­son du can­cer sont large­ment évo­quées. Cepen­dant, il n’existe aucune preuve de son effi­cac­ité. Mais d’après une étude sci­en­tifique.… Nan je déconne.

Bonne vape et rdv le mois prochain pour une autre asso­ci­a­tion 🙂

 

Jean A. pour

https://www.facebook.com/vapestronomie/

https://www.instagram.com/vapestronomie/

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils