Piqûre de rappel : Vaper n’est pas chauf­fer …

Nous assis­tons depuis un certains temps à l’émer­gence de système de vape auto­ma­ti­sées, inté­grés, sécu­ri­sés, auto­nomes et terri­ble­ment effi­caces pour les primo vapo­teurs, leur effi­ca­cité est réelles et leur appa­ri­tion nous doutent d’un atout supplé­men­taire non négli­geable dans notre lutte contre le tabac.

Tout cela est bien beau mais le tableau est enta­ché par l’ap­pa­ri­tion (ou plutôt la réap­pa­ri­tion ) de système de tabac chauf­fés

Ces dispo­si­tifs sont aussi éloi­gnés des vapo­ri­sa­teurs person­nels qu’une moto d’une voiture !

Voyons pourquoi :

Ils contiennent du tabac qui est chauffé (le stick qui ressemble à une ciga­rette), il s’agît bien donc d’une fumée et non d’une vapeur, il y a donc combus­tion et pas évapo­ra­tion.

Les ressen­tis utili­sa­teurs au Japon sont catas­tro­phiques :

L’en­tou­rage incom­modé

Deux ques­tions dans l’enquête ciblaient la percep­tion de l’aé­ro­sol et les gênes éven­tuelles occa­sion­nées par un utili­sa­teur à proxi­mité.  Les sondés étaient invi­tés à décla­rer des symp­tômes éven­tuels tels que le mal de gorge, des douleurs aux yeux, une sensa­tion de malaise ou d’autres gênes ou symp­tômes.

12 % des répon­dants décla­raient avoir été expo­sés à l’aé­ro­sol d’un dispo­si­tif de tabac chauffé. Parmi eux 37 % rappor­taient avoir éprouvé au moins un symp­tôme, “un malaise géné­ral” était le plus souvent cité, suivi d’une gêne oculaire puis d’un mal de gorge.

Seule­ment 26 % des utili­sa­teurs actuels décla­raient avoir ressenti un symp­tôme, compa­ra­ti­ve­ment à 41 % des anciens utili­sa­teurs et à 49 % des personnes n’ayant jamais consommé de produits du tabac.

” : Article du Vaping Post : https://fr.vaping­post.com/premier-bilan-sur-le-tabac-chauffe-au-japon/

 

Depuis peu nous assis­tons à un mélange des genres au sein des groupes de vapes et dans les médias ou ce type de dispo­si­tif est asso­cié à ceux de la vape !

Après l’avoir déni­gré voici l’in­dus­trie du tabac qui souhaite semer le doute dans l’es­prit des consom­ma­teurs …

Non le tabac chauffé n’est pas et ne sera jamais de la Vape

Oui les brevets appar­tiennent à l’in­dus­trie du tabac qui fabrique et commer­cia­lise ces dispo­si­tifs en toute opacité  (Quid de la compo­si­tion des fameux Sticks ?)

Nous sommes aussi en droit de nous inter­ro­ger quant à l’ef­fi­ca­cité du tabac chauffé concer­nant le sevrage nico­ti­nique … 

Non le tabac chauffé n’a rien à faire dans le monde de la vape

Nous n’abor­de­rons pas ici les modes de commer­cia­li­sa­tions de ces dispo­si­tifs d’autres s’en sont déjà char­gés mais ils sont très large­ment contes­tables.

Bref ce rappro­che­ment unila­té­ral n’est ni souhaité ni souhai­table

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.