Piqûre de rappel : Vaper n’est pas chauffer …

Nous assistons depuis un certains temps à l’émergence de système de vape automatisées, intégrés, sécurisés, autonomes et terriblement efficaces pour les primo vapoteurs, leur efficacité est réelles et leur apparition nous doutent d’un atout supplémentaire non négligeable dans notre lutte contre le tabac.

Tout cela est bien beau mais le tableau est entaché par l’apparition (ou plutôt la réapparition ) de système de tabac chauffés

Ces dispositifs sont aussi éloignés des vaporisateurs personnels qu’une moto d’une voiture !

Voyons pourquoi :

Ils contiennent du tabac qui est chauffé (le stick qui ressemble à une cigarette), il s’agît bien donc d’une fumée et non d’une vapeur, il y a donc combustion et pas évaporation.

Les ressentis utilisateurs au Japon sont catastrophiques :

L’entourage incommodé

Deux questions dans l’enquête ciblaient la perception de l’aérosol et les gênes éventuelles occasionnées par un utilisateur à proximité.  Les sondés étaient invités à déclarer des symptômes éventuels tels que le mal de gorge, des douleurs aux yeux, une sensation de malaise ou d’autres gênes ou symptômes.

12 % des répondants déclaraient avoir été exposés à l’aérosol d’un dispositif de tabac chauffé. Parmi eux 37 % rapportaient avoir éprouvé au moins un symptôme, “un malaise général” était le plus souvent cité, suivi d’une gêne oculaire puis d’un mal de gorge.

Seulement 26 % des utilisateurs actuels déclaraient avoir ressenti un symptôme, comparativement à 41 % des anciens utilisateurs et à 49 % des personnes n’ayant jamais consommé de produits du tabac.

 » : Article du Vaping Post : https://fr.vapingpost.com/premier-bilan-sur-le-tabac-chauffe-au-japon/

 

Depuis peu nous assistons à un mélange des genres au sein des groupes de vapes et dans les médias ou ce type de dispositif est associé à ceux de la vape !

Après l’avoir dénigré voici l’industrie du tabac qui souhaite semer le doute dans l’esprit des consommateurs …

Non le tabac chauffé n’est pas et ne sera jamais de la Vape

Oui les brevets appartiennent à l’industrie du tabac qui fabrique et commercialise ces dispositifs en toute opacité  (Quid de la composition des fameux Sticks ?)

Nous sommes aussi en droit de nous interroger quant à l’efficacité du tabac chauffé concernant le sevrage nicotinique … 

Non le tabac chauffé n’a rien à faire dans le monde de la vape

Nous n’aborderons pas ici les modes de commercialisations de ces dispositifs d’autres s’en sont déjà chargés mais ils sont très largement contestables.

Bref ce rapprochement unilatéral n’est ni souhaité ni souhaitable

 

 

Author: Grand Mogul

Grand Mogul de Vapapapa, créateur super occupé, carburant au café et au Mother's Milk
Veuillez Connexion pour commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de